Virée à Bray-Dunes du 3 au 6 mars 2022

L’année dernière, la Mairie de Bray-Dunes m’avait lancé une invitation lors du week-end du 14 février, mais le trouble-fête du covid-19 variant anglais en avait décidé autrement.

J’avais beau consulter internet et découvrir cette station balnéaire à quelques kilomètres de la frontière belge et de Dunkerque. Vais-je enfin découvrir le Nord de la France ?

C’est chose faite du 3 au 6 mars 2022. Á deux heures de TGV, la distance est très courte de la capitale.

Jeudi 3 mars 2022, je pose mes valises à deux pas de la médiathèque et du cinéma Fa.mi.la dans un petit studio atypique. Séverine me fait le tour de Bray-Dunes pour récupérer mes colis (livres) à la Civette. J’en profite à midi pour découvrir un plat régional.

 

Vendredi 4 mars 2022, 9h30 première intervention à l’école primaire Gustave Deswarte avec 28 élèves masqués CM1, CM2. Mon atelier « Adikphonia » est bien perçu par les élèves, les questions fusent comme un clic sur internet. Même si cette génération est tombée dans la marmite de potion technologique très tôt, ils sont conscients que le Smartphone est un outil familier, trop présent.

 

Avant de partir de Paris, je me suis souvenu de l’exercice de poésie de mon ancien prof de français durant mes études horticoles. Cela avait provoqué un déclic à mon âme de cancre et décidé ma vocation de devenir écrivain. Certes, le chemin est long et mon passage dans « La grande librairie » tarde à venir. Quoi qu’il en soit, la transmission est le meilleur carburant pour éveiller le goût de l’écriture aux plus jeunes, trop habitué aux écrans passifs.

L’exercice « poésie » a suscité beaucoup d’intérêt. Il faut dire sans le savoir, le directeur M. Glacon, prépare un spectacle de poésie pour la fin de l’année scolaire. J’ai jamais autant signé d’autographes….

Je rencontre une seconde classe de CM2, juste après le déjeuner. Les élèves sont un peu moins réactifs pendant l’atelier Adikphonia. La digestion est ce petit élément perturbateur tant redouté pour les intervenants. Néanmoins, à la fin j’ai le droit à des questions pertinentes : Vous avez fait des best-sellers ? Combien de temps pour écrire un livre ? On me demande mon âge…. Bientôt, 60 ans. Et vous comptez écrire encore ? La question qui tue ! Lol !

A quinze minutes de mon intervention, j’ai trouvé le moyen de casser la poignée de la porte de mon logement. Coincé ! Cela aurait pu être un bon début de roman à Bray-Dunes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir, projection du documentaire « Sing me a Song » de Thomas Balmès au cinéma Fa.Mi.la. Débat en duo avec Thomas Vandervorst, le responsable de la salle qui à un regard cinématographique du doc. Cela rend attractif le débat public avec plusieurs questions dans la salle, sans Smartphone.​

Samedi 5 mars, inauguration de la Fête du livre dans la salle de spectacle Dany Boon en musique. Cela m’a fait penser au film « Les Virtuoses » de Mark Herman (1997).

Plusieurs élèves m’apportent leurs poèmes sur mon stand, accompagné de dessins.  

 

Je suis dans ma carapace

Pour entrer il faudra le mot de passe,

Pour trouver mon secret,

Il faudra être discret

 

Camille Bacqueville (9 ans)

 

Je lis un bouquin

Tel un mannequin

Je suis sur TikTok

Et j’ai un toc

 

Lalie Lams (9 ans)

 

J’ai plus d’Internet

Donc je fais de la trottinette

Je vais à toute vitesse

Mais les autres non pas de politesse

 

Ines Leclerc (10 ans)

Cette 4e édition de la Fête du livre m’amène quelques lecteurs, lectrices. Sachant que le contexte sanitaire n’est pas encore levé. Le passe vaccinal est le sésame pour accéder à la salle Dany Boon. Nous sommes en pleine saison de carnaval, une tradition incontournable  dans le Nord. Chapeau à l’organisation qui a rendu ce séjour agréable. Peut-être que dans les prochaines éditions, il faudrait rajouter le vendredi après-midi afin de faire venir les établissements scolaires autour de Bray-Dunes avec différentes animations liées à la lecture, l’écriture. Ceci pour que les parents viennent ensuite découvrir la Fête du livre le week-end.

Retour à Paris dans ma librairie Megacom-ik, lieu atypique pour convaincre d'adopter un livre de poche aux visiteurs de passage. 

Phil Marso - 8 avril 2022

Lien de la manifestation Fête du Livre de Bray-Dunes

Crédit photo : © Ville de Bray-Dunes 2022